"Un exemple de préhistoire sonore" par Vincent Andrieux

En lien avec la conférence sur l'école française du cor (1899-1929) présentée au Festicor à Roubaix en octobre 2013 et l'article paru dans la revue du corniste

n°104 - Mars 2014,

voici les extraits sonores proposés par Vincent Andrieux.

Bonne écoute !

Extrait A

NOUGUES, Jean, Les Frères Danilo (« Ah, gueuse »), orchestre inconnu - probablement orchestre de l’Opéra-Comique (enregistré à Paris), dir. Jean Nouguès, 1912/1913, Marston (2003), 52043-2, CD.

Extrait B

BIZET, Georges, Carmen (« Je dis que rien ne m’épouvante »), Orchestre de l’Opéra-Comique, dir. François Ruhlmann, 1911, Marston (1999), 52009-2, CD

Extrait C

MEYERBEER, Giacomo, Robert le Diable (« Jadis régnait en Normandie »), Émile-Frantz Sardet (ténor), orchestre et chef inconnus (enregistré à Paris), 1909, Marston (2009), 53009-3, CD

Extrait D

BIZET, Georges, Menuet extrait de la 2e suite de l’Arlésienne, Solistes des Concerts Lamoureux, dir. H. de Bruyne, c. 1905, Gramophone GC 30525,78 t.

Extrait E

GOUNOD, Charles, Ouverture de Mireille, orchestre inconnu (enregistré à Paris), dir. François Ruhlmann,c. 1910-1920, Pathé saphir, 5402, 78 t

Extrait F

ROSSINI, Gioacchino, Ouverture du Barbier de Séville, Orchestre Symphonique du Gramophone, dir. J. L. Rousseau, 1921, Gramophone, L 315, 78 t.

Extrait G

FLÉGIER, Ange, Le cor, Paul Aumonier (basse), corniste et pianiste inconnus (enregistré à Paris), c.1899, Pathé saphir, 897, c. 1908, 78 t.

Extrait H

MASSÉ, Victor, Galathée (Entr’acte), Orchestre de l’Opéra-Comique, dir. Emile Archainbaud, 1911, Marston (2011), 53010-2, CD.

Extrait I

WEBER, Carl Maria von, Ouverture du Freischütz, orchestre inconnu - probablement Orchestre de l’Opéra (enregistré à Paris), dir. François Ruhlmann, c. 1910-1920, Pathé, 6936, 78 t.

Extrait J

RIMSKY-KORSAKOV, Nikolaï, Capriccio espagnol (Variations), Orchestre Lamoureux, dir. Camille Chevillard, 1922, Pathé, 6584, 78 t.

Extrait K

SAINT-SAENS, Camille, Romance en Fa op. 36 et VUILLERMOZ, Émile, Pièce mélodique n° 8, Édouard Vuillermoz (cor), G. Haas (piano), 1929, Gramophone, L 753, 78 t.

Classe de cor du Conservatoire à Rayonnement départemental de Roubaix (59) - Photo : Cyrille Imbrosciano